Articles Tagués 'inégalités'

« La spirale du déclassement » : les classes moyennes à la dérive

« La spirale du déclassement » : les classes moyennes à la dérive

Dans une tribune du 17 octobre 2016 parue dans le Monde, le sociologue Louis Chauvel s’insurge contre le dernier rapport de France Stratégie, consacré aux « lignes de faille » de la société française . Plus précisément, il dénonce une pratique française de ne pas voir qu’il s’opère aujourd’hui un déclassement massif des classes moyennes, celui-ci se concentrant sur les plus jeunes générations et générant une « spirale du déclassement ».

Révolution numérique, révolution culturelle ?

Révolution numérique, révolution culturelle ?

« L’emprise du numérique est, aujourd’hui, à double tranchant parce que des logiques multiples et contradictoires y sont constamment à l’œuvre (…), une innovation aux effets ambivalents ou, si l’on préfère, comme un pharmakon, à la fois un remède et un poison ». Comment appréhender l’impact de la révolution induite par le numérique ? S’agit-il d’une simple mutation de nos usages ou plutôt d’une révolution culturelle plus profonde qui affecterait tous les aspects de l’activité humaine ?

Les « Trente malthusiennes » ou la France malade de la stagnation administrée

Les « Trente malthusiennes » ou la France malade de la stagnation administrée

Ce malthusianisme économique est une marque du triomphe de l’esprit de défaite et de rationnement sur celui de conquête et de création. Par peur de l’inconnu et du risque, la France a tourné le dos au dynamisme. Jamais les politiques ne se sont sérieusement penchées sur les manières de faire croître par la performance, l’innovation et la libre concurrence. Elles ne cherchent plus à inventer, encore moins à se surpasser. Elles ont privilégié la stabilité rigide à la mobilité et à la « fluidité ».

La nouvelle ferme des animaux

La nouvelle ferme des animaux

Comment arrive-t-on à un État obèse et autoritaire ? C’est le mécanisme presque naturel de dérives dirigistes et clientélistes des pouvoirs publics que décrit Olivier Babeau, ancien conseiller ministériel et professeur à l’université de Bordeaux, dans cette fable à l’écriture pédagogique