Articles Tagués 'François Hollande'

Le « master pour tous » ou l’implacable machine à frustration

Le « master pour tous » ou l’implacable machine à frustration

Le progressisme se pare d’un nouveau dogme : l’allongement de la durée des études – couplé à une démocratisation de l’accès à l’enseignement supérieur – serait intrinsèquement bon pour notre société. L’objectif annoncé par François Hollande d’amener 60 % d’une classe d’âge dans le système postsecondaire est, à ce titre, ô combien symbolique.

La compétition entre droite et gauche referme la voie pour le FN et Macron

La compétition entre droite et gauche referme la voie pour le FN et Macron

Rien ne vaut la concurrence pour rebattre les cartes et empêcher les acteurs en place de s’installer trop confortablement. Comme le consommateur qui révèle ses préférences par ses achats, l’électeur s’empare de son bulletin et des sondages pour exprimer ses choix : l’actualité vient de montrer qu’il ne s’en prive pas, excluant du jeu ceux qui animent la vie politique depuis (trop) longtemps. Exit, donc, Alain Juppé, François Hollande et Nicolas Sarkozy !

Monsieur le Président, ne participez pas à la primaire de la gauche !

Monsieur le Président, ne participez pas à la primaire de la gauche !

Alors que la famille de la droite et du centre rentre dans les derniers jours d’une compétition aussi nécessaire que déterminante pour l’avenir du pays, il est de bon ton de se rappeler que le principal enjeu de l’élection présidentielle de 2017 sera de mettre fin au quinquennat de François Hollande. Par-delà son bilan, que chacun considère selon son propre jugement, le Président sortant, s’il souhaite se représenter, devra participer à la primaire de la « Belle Alliance Populaire » en déclarant sa candidature avant le 15 décembre prochain.

La gauche se soucie-t-elle seulement des pauvres ?

La gauche se soucie-t-elle seulement des pauvres ?

A l’issue de son quinquennat, François Hollande affichera un bilan social piteux. Jugeons-en : notre système scolaire est l’un des plus injustes et discriminants de tout l’OCDE ; 1,8 million de jeunes sont totalement sortis du système sans qualification ni emploi ; le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté est passé de 7,82 millions en 2012 à 8,76 millions en 2014 ; alors que la France avait 2,66 millions de chômeurs (BIT) au 2e trimestre de 2012, elle en recense 2,84 millions au 1er de 2016, dont 657 000 jeunes ; elle compterait même près de 4 millions de « mal logés » ; et les Français sont d’un pessimisme déprimant, comme France Stratégie vient encore de le confirmer. Le bilan n’est pas mauvais, il est catastrophique.