Articles Tagués 'France'

« Désintégration Française » et intégration en panne : les maladies de la France

« Désintégration Française » et intégration en panne : les maladies de la France

L’auteur de « l’Histoire de France interdite » (2014), Dimitri Casali, revient dans son nouvel ouvrage, « Désintégration française » sur les principaux maux qui minent notre pays. Après avoir posé un diagnostic inquiétant, l’auteur montre le processus d’autodestruction à l’œuvre au sein même de l’Education nationale et ses effets sur la mémoire, notamment de la colonisation, mais aussi sur le modèle d’intégration.

« Les pathologies politiques françaises » : La fièvre obsidionale

« Les pathologies politiques françaises » : La fièvre obsidionale

Alain Duhamel ausculte dans son dernier livre les « pathologies politiques françaises ». Fort de sa connaissance de l’histoire politique française et de son expérience du milieu politique, il s’essaie à un diagnostic des maux qui affligent le pays.Il en identifie huit, à savoir l’inconstance, le déclinisme, l’égalitarisme, le nationalisme, le conservatisme, l’extrémisme, l’intellectualisme et la discorde. Sans établir entre eux de hiérarchie, bien qu’en insistant plus lourdement sur le poids de l’inconstance et de la discorde comme facteurs de la crise politique actuelle, il dresse une généalogie de ces pathologies pour expliquer combien elles pèsent sur le présent.

Le numérique au service de l’agriculture

Le numérique au service de l’agriculture

Fini le temps où les agriculteurs étaient livrés à eux-mêmes. Aujourd’hui, des professionnels les aident à gérer leurs exploitations en temps réel. Ils peuvent également compter sur le soutien de l’INRA. Présent lors du dernier salon de l’agriculture, l’Institut utilise des capteurs pour récolter des informations sur les vignes françaises. Des capteurs qui peuvent être utilisés sur des drones, pour analyser les différences de température au niveau d’une culture. L’objectif est de récolter des données qui pourront aiguiller les viticulteurs. Pour Jean-Marc Touzard, chercheur à l’ INRA, ces informations sont une ressource précieuse : « nous avons des énormes bases de données, qui peuvent être réutilisées par des entreprises, des startups avec lesquelles l’institut travaille, pour construire des logiciels d’aide à la décision, pour mieux piloter l’irrigation par exemple».