Articles Tagués 'dette'

Autopsie du déclin français

Autopsie du déclin français

« En France, nous sommes à la fin de l’été et l’hiver nous fait peur ». Non sans une pointe d’ironie, Jean d’Ormesson signe ici l’épitaphe d’une France comme hypnotisée par son passé, pétrifiée par le présent et tournant le dos à l’avenir.

Les emprunts « toxiques » nuisibles à la santé des villes

Les emprunts « toxiques » nuisibles à la santé des villes

J’ai un projet d’infrastructures sportives que je souhaite mettre en place : comment le financer ? C’est la question qu’un élu est amené à se poser au moins plusieurs fois par mandat, notamment en fin de mandat. L’équipe municipale doit alors plancher sur un plan d’investissement. Mais parvient-elle à éviter la souscription d’emprunts structurés dits « toxiques »?

Municipalités et universités partenaires

Municipalités et universités partenaires

A l’approche des prochaines élections municipales, les candidats, confrontés aux questions récurrentes de la fiscalité, du remboursement des dettes, et de la performance des services publics municipaux, doivent trouver des solutions inventives. Quelles que soient leurs idées, ils savent que les méthodes de gouvernance doivent évoluer et que les décisions à prendre devront rencontrer l’approbation du plus grand nombre de citoyens. Toute la difficulté réside dans l’opposition de l’intérêt personnel aux impératifs d’une bonne gestion publique. Et de manière générale, peu de villes à travers le monde échappent à ce défi.

Cette « obscure clarté » du budget…

Cette « obscure clarté » du budget…

Ce blog annonçait la semaine dernière un prochain « concours de sémantique » à propos des chiffres de chômage du mois d’août. Prévision plus que vérifiée car s’y mêle désormais un « concours d’arithmétique » avec la multiplication des radiations abusives. Le projet de budget 2014 est, lui aussi, l’objet d’un vif concours, où se mêlent prouesses des mots et prouesses des chiffres. De sorte, à lire les commentaires des médias, que la confusion la plus totale règne. Au prix de l’information élémentaire du citoyen.