Articles Tagués 'cinéma'

“Exodus, Gods And Kings” de Ridley Scott: vers un renouveau du film biblique américain ?

“Exodus, Gods And Kings” de Ridley Scott: vers un renouveau du film biblique américain ?

Ces phrases ne sont pas du réalisateur Ridley Scott, auteur du récent Exodus : Gods and Kings mais d’une légende de l’Age d’or hollywoodien : Cecil B. DeMille les prononce lui-même devant un énorme rideau, en guise d’introduction de son dernier film Les dix commandements (1956). Procédé inhabituel, DeMille l’avoue lui-même, mais le film, en l’occurrence son deuxième sur le même sujet[ii], l’est aussi, dit-il, car il touche au sacré, la Sainte Bib

Comment on devient un homme

Comment on devient un homme

Mange tes morts de Jean-Charles Hue est une fiction fortement ancrée dans le réel car portée par plusieurs membres d’une famille de gens de voyage qui jouent devant la caméra leur propre existence. Il est bien possible que ce film s’impose finalement comme l’une des œuvres cinématographiques les plus puissantes de l’année 2014.

De l’usage irraisonné du gros plan

De l’usage irraisonné du gros plan

L’activité de critique cinématographique se réduit dans son immense majorité à commenter de quelques lignes le scénario d’un film, son « message » si l’on en perçoit un et, éventuellement, la qualité du jeu des acteurs. Selon ces critères très pauvres, très peu artistiques, Deux jours, une nuit, des frères Dardenne, est un bon film (Prix spécial du jury à Cannes). Les commentateurs moutonniers acclament : une dénonciation de la dureté et la vie en entreprise[1] (critère n°1 : scénario) et une interprétation honorable – ce qui est vrai – de Marion Cotillard se battant pour préserver son emploi (critère n°2 : jeu des acteurs).