Du livre et des écrans : plaidoyer pour une indispensable complémentarité.

Qu'en pensez-vous?