Renaissance Numérique

La neutralité du net

La neutralité du net

« Né aux Etats-Unis, un débat passionné autour de la « neutralité » de la toile gagne l’Europe. D’un côté, les éditeurs de contenu et les internautes veulent innover et échanger en toute liberté, sans ingérence des opérateurs de réseaux ; de l’autre, les opérateurs souhaitent gérer le trafic à leur guise sur leurs infrastructures et recevoir une rémunération de la part des éditeurs pour le transport des données ».

L’ère du contexte : ces nouvelles technologies qui bouleversent notre environnement. 

L’ère du contexte : ces nouvelles technologies qui bouleversent notre environnement. 

A l’ère de l’hyper-connexion, une multitude de technologies nous permettent de nous situer dans un environnement, d’en comprendre la complexité, de le modifier et de le contrôler. L’ère du contexte décrit notre capacité d’adapter notre environnement à nos besoins, d’en extraire les informations pour optimiser nos choix et accroître notre efficacité

La Face cachée du numérique : l’impact environnemental des nouvelles technologies

La Face cachée du numérique : l’impact environnemental des nouvelles technologies

« Si le monde numérique semble virtuel, les nuisances, elles, sont pourtant bien réelles : que ce soit sur le plan énergétique (la consommation des centres de données dépasse celle du trafic aérien, une recherche sur Google produit autant de CO2 que le fait de porter à ébullition de l’eau avec une bouilloire électrique, etc. ), par l’utilisation d’une quantité considérable de matières premières pour la fabrication des appareils électroniques, notamment des minerais précieux dont l’extraction provoque des conflits armés, ou encore par l’accroissement permanent de la masse de déchets d’équipements électroniques particulièrement polluants ».

Blockchain : la révolution de la confiance

Blockchain : la révolution de la confiance

« La promesse de la blockchain est, en effet, majeure : des transactions instantanées à des coûts minimes et sans organe central de contrôle. Cette technologie a le potentiel de totalement changer les règles du jeu dans de nombreux secteurs économiques, à commencer par le système bancaire. Au-delà des implications économiques, c’est une profonde transformation sociétale qui s’annonce. Car la blockchain est avant tout une révolution de la confiance, portée non plus par un tiers de confiance – banquier, notaire – mais par un système décentralisé et partagé. Un nouveau monde se profile »