2017

Le Parlement européen veut engager des sanctions contre la Hongrie

Le Parlement européen veut engager des sanctions contre la Hongrie

Il n’en est pas à son coup d’essai en matière de provocation. En 2015, Viktor Orban faisait une grande consultation nationale sur le thème de « l’immigration et du terrorisme ». A l’automne, il avait lancé un référendum sur la politique migratoire de l’UE. Début avril, le chef du gouvernement hongrois avait une nouvelle fois agacé en organisant une importante consultation populaire contre l’UE : « Stoppons Bruxelles ». Dans une résolution datant du 17 mai 2017, le Parlement européen a jugé que cette situation avait assez duré.

Mariya Gabriel, nouvelle commissaire européenne

Mariya Gabriel, nouvelle commissaire européenne

Mardi 16 mai, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne a endossé la candidature de Mariya Gabriel proposée par le gouvernement bulgare, afin de prendre en charge la Direction Générale de l’Economie et des Sociétés numériques. Cette DG était restée vacante suite à un incroyable jeu de chaises musicales à Bruxelles. Explications.

Le retour de l’Europe ? Coup d’oeil sur l’oeuvre de Romain Rolland, un européen engagé

Le retour de l’Europe ? Coup d’oeil sur l’oeuvre de Romain Rolland, un européen engagé

Depuis l’accession d’Emmanuel Macron à l’Elysée, l’heure semble à la relance du couple franco-allemand. Cette dynamique pressante et ambitieuse est positive pour l’Europe, alors que la conjoncture internationale semble laisser à la France une place historique dans le jeu diplomatique et politique. Saisissons ce moment pour redécouvrir l’engagement d’un auteur, Romain Rolland, ancienne figure morale de notre continent.

A-t-on raison de chercher en Macron le Trudeau français ?

A-t-on raison de chercher en Macron le Trudeau français ?

Emmanuel Macron fraîchement élu, les observateurs de la scène politique internationale n’ont pas tardé à se lancer dans des parallèles sur le fond et la forme avec le Premier Ministre canadien Justin Trudeau. La comparaison est tentante : en détrônant Trudeau à la place de plus jeune chef d’Etat des pays du G7, il a attiré l’attention sur une série de ressemblances avec le libéral Canadien, élu il y a maintenant 562 jours. C’est donc tout naturellement que la comparaison s’est faite, aussi bien dans la presse française que canadienne et internationale, pas toujours à juste titre cependant. A-t-on raison de voir en Emmanuel Macron le Trudeau français, et potentiellement la confirmation d’une tendance politique à l’échelle internationale ?

L’effet Martin Schulz a fait « pschitt »

L’effet Martin Schulz a fait « pschitt »

Son crâne dégarni, ses yeux bleus bienveillants et sa barbe qui commence à blanchir font de Martin Schulz un personnage aimé et connu tant en Europe qu’en Allemagne. Cet europhile de la première heure aura passé 22 ans entre Strasbourg et Bruxelles, d’abord comme eurodéputé pour le Parti socialiste européen (PSE), ensuite comme président du Parlement européen. Après avoir conquis le cœur des Européens, Martin Schulz espère, à tout juste 61 ans, conquérir le cœur des Allemands lors des élections législatives du 24 septembre prochain. Pourtant, celui que l’on donnait gagnant il y a peu, va de défaites en échecs et le SPD est en mauvaise posture.