Tous les articles de Jean Senié

« La spirale du déclassement » : les classes moyennes à la dérive

« La spirale du déclassement » : les classes moyennes à la dérive

Dans une tribune du 17 octobre 2016 parue dans le Monde, le sociologue Louis Chauvel s’insurge contre le dernier rapport de France Stratégie, consacré aux « lignes de faille » de la société française . Plus précisément, il dénonce une pratique française de ne pas voir qu’il s’opère aujourd’hui un déclassement massif des classes moyennes, celui-ci se concentrant sur les plus jeunes générations et générant une « spirale du déclassement ».

La démocratie à l’épreuve de l’entre-soi

La démocratie à l’épreuve de l’entre-soi

La démocratie connaît aujourd’hui un profond malaise. Cette affirmation revêt la valeur d’un truisme, confortée par les faibles taux de participations à l’élection présidentielle et aux élections législatives. L’analyse de ce malaise, de ces manifestations, de ses causes et des solutions à y apporter est même devenue un genre littéraire en soi, traversant l’ensemble du spectre politique. C’est dans ce cadre politique et intellectuel qu’il faut replacer les contributions qui constituent l’ouvrage publié sous la direction de Pascal Perrineau et de Luc Rouban, La démocratie de l’entre-soi. Il présente les résultats d’un programme de recherche du CEVIPOF, débuté en 2013, sur l’état de notre démocratie. Il n’est pas anodin de souligner qu’ils ont été publiés avant l’élection d’Emmanuel Macron en mai 2017 et la victoire du parti La République En Marche qui s’en est suivi. Il est ainsi intéressant de les lire en miroir des récents résultats des élections politiques.

La Ve République réalignée

La Ve République réalignée

A l’heure où se multiplient les appels à une VIe République, qui cachent mal les désirs d’un retour à la IVe République[1], le politologue Philippe Raynaud publie un brillant essai sur l’Esprit de la Ve République. Paru avant l’élection présidentielle, il se révèle néanmoins d’une brûlante actualité à l’heure où l’élection d’Emmanuel Macron comme huitième président de la République française traduit l’émergence d’un nouveau système partisan.