Archives pour décembre 2011

2011 ou le défi à l’Occident

Publié le 30 décembre 2011, par Alexis Benoist et Christophe de Voogd
2011-buzz-wide-4282-1322920035-32

Est-ce sombrer dans l’illusion bien connue des contemporains qui survalorisent toujours l’histoire immédiate que de parler de « folle année » pour celle qui s’achève? On prendra ici le pari qu’au regard des historiens ce millésime pèsera lourd, vu l’enchaînement chaotique d’événements majeurs, c’est-à-dire globaux qui, chacun à leur tour, nous ont pris au dépourvu.

Lire la suite

Une histoire pavée de bonnes intentions

Publié le 28 décembre 2011, par Jean Senié et Christophe de Voogd
BBK

Blandine Kriegel, La République et le Prince moderne, Paris, PUF, 2011, 384 p., 24 euros.
À l’heure où le vocable « républicain » fait plus que jamais florès, il est bienvenu de se pencher sur l’apparition du concept moderne de République. Encore faut-il le faire avec une rigueur qui n’est pas toujours à l’honneur dans ce livre, malgré le brio de l’écriture.

Lire la suite

Quai d’Orsay, ou comment rire vraiment du pouvoir!

Publié le 26 décembre 2011, par David Valence
quai-dorsay-chroniques-diplomatiques

Qui aurait parié sur la popularité d’une bande dessinée décrivant le quotidien d’un cabinet ministériel?

Après le premier tome de « Quai d’Orsay », ce nouvel opus d’Abel Lanzac et Christophe Blain semble pourtant bien parti pour un succès mérité. Ses auteurs réussissent en effet à donner du pouvoir une image tendrement cruelle.

Et subtile!

Lire la suite

Scorcese au Pays des Merveilles

Publié le 25 décembre 2011, par Harry Bos
489171-the-invention-of-hugo-cabret-film

Trêve de politique en ce jour de Noël! Hugo Cabret, le dernier film de Martin Scorcese, est un joli conte destiné aux enfants et aux cinéphiles: mais n’est-ce pas la même chose?

Lire la suite

Une révolution historique un peu datée

Publié le 23 décembre 2011, par Pertinax
1280px-Francois_I_Suleiman

Paru en 2002 en Angleterre, l’ouvrage de Jerry Brotton a pour ambition de renouveler notre regard sur la Renaissance. Sa traduction, très attendue en France, est aujourd’hui publiée chez l’éditeur Les liens qui libèrent. Hélas, ce qu’on annonçait comme un big bang historiographique fait davantage l’effet d’un pétard mouillé. La préface terriblement orientée d’Alain Gresh, directeur adjoint du Monde Diplomatique, rend la potion particulièrement amère.

Lire la suite

Haut de page